Toutes les cités ont des histoires plus ou moins cachées. Quand on regarde Evian, on pourrait la prendre pour une bourgade quelconque et s’en tenir à l’idée que par pingrerie les viticulteurs d’Evian faisaient pousser leurs vignes en crosse et que la nom d’Evian viendrait de la proximité avec le Léman. Dans le même ordre d’idées, on pourrait voir le blason d’Evian avec les deux poissons le plus gros engoulant le plus petit. Rien de tout cela n’est certain.

bouton boutique

Et si nous préférions quelques mythes combinés de réalités historiques à ces interprétations hasardeuses ? Lire la suite =>

Partager